Archives : 31 octobre 2020

Que faire à Bali : Listing des meilleures attractions touristiques – BestofBali

Bali est une île fantastique, en plus d’être une île paradisiaque idéal pour ce relaxer et se détendre, ce lieu est également génial pour faire toutes sortes de choses.

Il y a d’innombrables excursions à faire à Bali, ce qui vous permettra de combiner des vacances détentes, sportives et culturelles.

Parmi les nombreuses excursions qu’il est possible de faire à Bali, on retrouve :

–          Les jardins et palais.

On trouve à Bali de nombreux vestiges de l’époque coloniale néerlandaise et entre autre plusieurs palais qui valent vraiment la peine d’être visiter pour s’imprégner de l’histoire balinaise.

En savoir plus: Jardins et palais à Bali

–          Les temples

Ce n’est pas pour rien si Bali est surnommée l’île aux 1000 temples, en effet depuis des siècles les balinais construisent des temples tous plus grandioses les uns que le autres. Il est impensable de faire un voyage à Bali sans visiter au minimum quelques temples tant ils sont le symbole de l’île.

En savoir plus:  les temples à Bali

–          Les parcs animaliers

La faune balinaise est tout simplement exceptionnelle, on trouve sur cette île et dans les îles avoisinantes de nombreuses espèces d’animaux et d’insectes. Pour les découvrir, vous trouverez à Bali de nombreux parcs et zoos. N’oubliez pas non plus de vous essayer à la plongée sous-marine pour découvrir la faune et la flore subaquatique.

En savoir plus: Les parcs animaliers

–          Les parcs d’attraction

Pour le plaisir des plus petit comme des grands, Bali compte plusieurs parcs d’attraction et entre autre le Bali Waterbom, un immense parc aquatique qui n’a absolument rien à envier à ceux que l’on trouve en Europe.

En savoir plus: les parcs d’attraction

Les sources et cascades


Bali :: Religion, l'hindouisme balinais :: L'indonésie.net

Les journées balinaises sont rythmées par les prières, les dons d’offrandes et les cérémonies religieuses.

Bien que l’Indonésie soit le plus grand pays musulman au monde, les Balinais sont pour la plupart de confession hindouiste ( à 93 % ).

L’hindouisme, originaire d’Inde est une religion polythéiste et à ce titre les Balinais vénèrent une multitude de dieux. L’un des aspects fondamentaux de cette religion est la croyance en la réincarnation et au karma. Ce qui implique que les Balinais pensent que chacune de leurs actions détermine la forme qu’ils auront dans leur future existence.

On ignore comment l’hindouisme a fait son apparition à Bali, mais l’hypothèse la plus plausible est celle de moines venus d’Inde pour « hindouiser » Bali. Au fur et à mesure du temps , l’hindouisme balinais s’est distingué de l’hindouisme indien, si bien qu’une forme d’hindouisme propre à Bali a fait son apparition.

Cette forme d’hindouisme, nommée « Agama Tirtal » ce qui traduit littéralement signifie science de l’eau bénite . Tout comme l’hindouisme d’Inde, l’Agama Tirtal fait appel à la notion de castes, mais dans une bien moindre mesure ce pourquoi les Balinais vivent dans le respect mutuel quelque soit leur caste. Ce qui différencie ces deux formes d’hindouisme c’est que l’Agama tirtal est plus animiste et plus proche de la terre que l’hindouisme d’Inde. De plus les Balinais ont très peur des mauvais esprits qui pouvant prendre différentes formes et qui habiteraient dans la mer.

Les temples représentent une liaison entre les Balinais et leurs dieux c’est pourquoi chaque maison possède son propre temple plus ou moins important selon la richesse du propriétaire. Auxquels viennent s’ajouter des temples principaux où ont lieu régulièrement des cérémonies.
Il est souvent dit que l’île de Bali compte plus de temples que d’habitants.

La religion à une place très importante dans la vie des Balinais. C’est pourquoi ils y consacrent une bonne partie de leur temps et de leur argent. Et que chaque jour de nombreuses cérémonies ont lieu sur l’île des dieux.


Bali : Guide de voyage et hotel à Bali

Cher visiteur, le vol en partance pour Bali décollera d’ici quelques instants, veuillez attacher vos ceintures et vous préparer à recevoir des dizaines d’informations au sujet de ce petit coin de paradis !

Bali, la plus populaire et la plus touristique des 17500 îles que compte l’archipel indonésien et ce n’est pas sans raison. Ici, vous pourrez profiter d’un savant mélange entre plages de sable blanc, des vagues à surfer, des récifs coralliens multicolores, mais aussi des gens d’une gentillesse incroyable qui vous aideront à vous imprégner de leur culture millénaire dont résultent de nombreux temples et palais qui complètent la beauté naturelle des paysages de l’île et que je vous invite vivement à visiter.

Attendez …

Etes vous sûre de vouloir continuer ? Cet article pourrait bien vous rendre complètement addicte à l’Indonésie et plus particulièrement à Bali.

On y va ?

Vous l’aurez voulu … pour vous mettre en situation, imaginez une île de 5633 km3 soit environs 112 kilomètres du nord au sud et 153 kilomètres d’est en ouest, situé légèrement au sud de l’équateur ce qui implique un climat tropical et une température moyenne de 27,5 degrés bordés par de magnifiques plages de sable blanc et entouré par des récifs coralliens parmi les plus beaux du monde.

Ça y est, vous êtes accro ?

Pas encore ? Heureusement parce que Bali, car il n’y a pas que sur la côte que l’île des dieux regorge d’atouts … L’intérieur des terres saura également vous séduire avec ses volcans et ses jungles sauvages qui offrent outre de splendides randonnées de nombreuses possibilités d’activités et de choses à voir.

Bien que de petite taille, Bali est donc une île aux paysages variés qui offrent une infinité de choses à voir et à faire.

Mais attendez, il y en a encore !

Vos papilles ont aussi droit à des vacances non ? Ca tombe bien la cuisine balinaise est exquise avec des spécialités comme le Bami Goreng, le Nasi Goreng ou encore le Bebek Betutu et beaucoup d’autres encore. Et pour ceux qui ne sont pas trop cuisine locale, vous trouverez sur l’île des restaurants proposant des spécialités culinaires du monde entier.

Et si vous voulez faire la fête, les clubs des stations balnéaires comme Kuta ou Nusa Dua et leur piste de danse bondée s’animeront dès le coucher du soleil.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi la 20ène de stations balnéaires au style varié que compte Bali et d’y trouver un complexe hôtelier au luxe sans pareil ou au charme authentique.

Pas encore convaincu ?

Vous êtes du genre difficile vous non ? Attendez de lire la suite de notre article ou de découvrir les différentes activités que vous pourrez effectuer à Bali avant de quitter ce site.

Première fois à Bali ? Je vous dis tout.

On commence avec un cours d’histoire-géo ?

Avec 18 306 îles l’archipel Indonésien est le plus vaste du monde, fait amusant, 1/3 de ces îles ne portent pas de nom et 6000 d’entre elles sont inhabitées. Ce pays compte environ 257 600 000 habitants qui pour la plupart (87%) sont de confession musulmane ce qui fait de l’Indonésie le plus grand pays musulman au monde.

10 millions d’entre eux vivent à Jakarta (prononcé Djakarta), une ville située sur l’île de Java et capitale du pays.
La langue nationale est le Bahasa Indonesia et la monnaie du pays est la roupie indonésienne (rupiah).

Parmi l’archipel des petites îles de la Sonde, entre Java et Lombok se dresse fièrement l’île de Bali et surplombée par le volcan Agung (Gunung Agung) qui culmine à 3142 mètres d’altitude.

Contrairement au reste de l’Indonésie, les 4 millions d’habitants appelés Balinais sont pour la plupart de confession hindouiste ce qui explique que vous ne manquerez pas de croiser au cours de votre séjour de nombreux temple, mais aussi de nombreuses cérémonies et d’offrandes en l’honneur des diverses divinités que l’on vénère à Bali.

Le sud de l’île et la péninsule de Bukit accueil la plupart des touristes entre autres parce que c’est dans cette région que se trouvent les plages de sables blancs (alors que le sable est noir au nord de l’île), mais aussi à cause de la proximité avec Denpasar la capitale de l’île ou se trouve l’aéroport Ngurah Rai.

Côté histoire et pour faire rapide, l’île de Bali est habitée depuis le paléolithique. Alors que les premiers contacts avec les Européens remontent aux années 1520 avec l’expédition Magellan, les Hollandais ont commencé à faire du commerce à Bali à partir de 1597. Mais c’est au 19e siècle que l’influence néerlandaise est la plus importante puisque sous un prétexte fallacieux , les Hollandais colonisent l’île de Bali. Après une brève occupation par les Japonais de 1942 à 1945, l’Indonésie obtient son indépendance en 1949 et l’île de Bali y est rattachée.

Combien coute un voyage à Bali

Formalités administratives et sanitaires

Géographie et démographie.

La meilleure période pour se rendre à Bali

La monnaie.

Le Climat de Bali

Les cérémonies, danses et traditions balinaises

Les danses balinaises

Pourquoi partir à Bali ?

Que prendre dans ses valises pour un voyage à Bali

Religion

Traditions culinaires balinaises


Bali :: Activités à faire à Bali :: l'Indonésie.net

Bali est une île exceptionnelle, car malgré sa petite taille,  grâce à sont relief varié et l’expension touristique de ces dernières années, il y une multitude de choses à voir et à faire à Bali et ce pour le plus grand plaisir des touristes qui s’y rendent chaque années.

Certaines des nombreuses excursions qu’il est possible de faire à Bali sont lier a l’expension touristiques de l’île alors que d’autres sont le résultats des différents atouts naturelles de Bali.

Le Golf :

Le golf est un sport assez onéreux alors pourquoi ne pas profiter de Bali, ou le golfs sont bien moins cher qu’en Europe pour vous essayer à ce sport. On trouve à Bali certains des plus beaux parcours de golf au monde.  Ils jouissent du climat Bali ce qui à permis au paysagiste de crée des parcours avec une végétation luxuriante mais aussi des vues extraordinaires.

En savoir plus : Golfs de Bali

Le Surf.

L’île de Bali est un paradis pour les amateurs de surf et ce principalement dans le sud de l’île car c’est là que l’on trouve les plus belles vagues et les principaux spots.  Parmis les nombreux spots de l’île, certains sont adaptées au surfeurs de tout niveaux  alors que d’autres sont uniquement réservées aux experts. Sur certaines plage comme à Kuta, les débutants pourront s’il le désirent prendre des cours de surf pour un prix tout à fait résonnable ce qui leur permettra de progresser plus vite.

En savoir plus : Surf à Bali

La plongée sous marine.

Bien que les paysages balinais sont tout simplement magnifique, les récifs corraliens qui entoure l’île le sont encore bien plus. Ceux-ci  abrittent de nombreuses espèce de coraux tous plus colloré les uns que les autres. Ces coraux sont le refuge de nombreuses espèces de poisson et de crustacé tels que les petits et mignons poisson clown ou encore les impressionnants requins de récifs sans oublié la raie manta et son vol majestueux. On trouve autour de Bali de nombreux sites de plongées le plus célèbre étant l’épave de Liberty Ship, un cargo américain coulé au court de la seconde guerre mondial.

En savoir plus : Plonger à Bali

La randonée

Un autre atout de Bali, ce sont ses merveilleux paysages et son relief varié. De plus ce n’est pas toujours possible de respiré du bon air non pollué… Alors qu’elle meilleurs moyen que de découvrir le Bali inaccessible au voiture en prennant un bon bol d’air.

En savoir plus : Randonnée à Bali


Bali :: Les villes balinaises :: l'Indonésie.net

Photo: Tanti Ruwani CC BY 2.0

Vous trouverez à Bali de nombreuses villes et stations balnéaires, chacune d’entre elles possède son propre style et est adaptée à un type de vacancier bien particulier.
Les principales stations balnéaires de l’île sont situées dans le sud de l’île en raison de leur proximité avec l’aéroport de Denpasar et les principales curiosités touristiques de l’île.

Séjourner au nord de Bali

Séjourner au sud de Bali

Séjourner au centre de Bali

Séjourner à l’est de Bali

La station balnéaire de Kuta est sans conteste la ville la plus touristique de Bali, voir d’Indonésie, avec ses nombreuses discothèques, ses bars branchés et sa longue plage de sable plan, ce lieu s’adresse particulièrement aux couples et aux groupes de touristes désireux de faire la fête et de profiter de la belle plage pour faire du farniente et s’essayer au surf dans les énormes vagues qui viennent s’écraser sur la plage.

Un peu plus loin,  Legian et Sémyniak on toutes deux été construite, lorsqu’il n’y avait plus assez de place à Kuta pour accueillir tous les touristes, ces deux villages de pêcheur sont pourtant beaucoup plus calme que leur grande sœur et s’adresse plutôt à une clientèle a la recherche d’hôtel haut de gamme et de bons restaurants et qui souhaite profiter d’une superbe plage tout en étant à proximité des principales attractions touristiques de l’île.

Un peu plus au sud, le paisible petit village de Jimbaran est quant à lui célèbre pour ses délicieux restaurants de poisson et de fruits de mer situés tout au long de la plage. À la tombé de la nuit, les tables sont installées sur la plage, vous pourrez donc déguster les pieds dans le sable et à la lueur de la bougie,  un poisson ou un autre produit de la mer que vous aurez préalablement choisi et qui vous aura été préparé avec soin par le chef. Jimbaran est un endroit vraiment magnifique et même si les restaurants sont un peu plus chers que dans le reste de l’île ( compté 10 à 15 € par personne ), l’ambiance est vraiment exceptionnelle et je vous recommande d’y passer au moins une soirée.

C’est à l’extrême sud de l’île que l’on trouve Nusa Dua, la station balnéaire la plus luxueuse de toute l’Indonésie. On retrouve dans ce lieu complètement aseptisé des chaines d’hôtel de renommée internationale tel que Hilton ou Sheraton. Dans ce paradis artificiel, tout a été fait pour que les vacanciers soient les plus tranquilles possible c’est pourquoi l’entrée de cette station balnéaire est contrôlée par des gardes qui empêchent entre autres les vendeurs ambulants de venir déranger les vacanciers. Bien que cet endroit soit très joli, il est à éviter si vous souhaitez découvrir la culture balinaise et rencontrer les locaux au cours de votre séjour.

Photo:williamcho CC BY-SA 2.0

Un peu plus au nord, la région de Sanur est d’un tout autre genre puisqu’avec sa plage sécurisée et ses hôtels moyens de gamme, elle s’adresse plutôt aux familles avec enfant, cette petite ville présente l’avantage d’être situé à proximité des principaux sites touristiques de l’île. De plus même si la plage est un peu défigurée par les jetées en bétons, celle-ci est très agréable et vous pouvez vous baigner en toute sécurité. Sanur est la première station balnéaire à avoir été créé à Bali alors que l’île était encore une colonie néerlandaise.

Alors que les stations balnéaires dont je parle si dessus ont été développées uniquement pour accueillir les touristes, au coeur de l’île, se tient fièrement Ubud, le centre culturel de Bali. Situé à une demi-heure de la mer, Ubud est vraiment l’endroit idéal pour les voyageurs qui souhaite se plonger dans la vie “à la balinaise” et partir à la découverte de la culture et des traditions des habitants de l’île. C’est un endroit magnifique situé au milieu des rizières, un mélange entre ville et campagne qui compte de nombreux hôtel et restaurant tous plus charmant les uns que les autres, de plus Ubud est un point central situé à proximité de tous les sites touristiques de l’île.

Lorsque que l’on s’aventure dans l’est de l’île, c’est la plupart du temps pour s’essayer à la plongée sous-marine ou pour s’éloigner de la foule et s’aventurer dans les entrailles de l’île, en effet cette région est bien moins touristique et beaucoup plus authentique certainement parce que le tourisme n’a commencé à s’y développer il n’y a que peut de temps entre autres dans la région d’Amed puisque la route  principale ne date que des années 90.

Amed est en réalité un ensemble de petits villages ou il fait très bon vivre, région très calme elle vous permettra de rencontrer les locaux et de vous lier d’amitié avec eux. Il n’est pas rare de vous faire inviter à déjeuner. Cette région est également très apprécié pour ses fonds marins ou ce côtoient une multitude d’espèces de poissons et de coraux et aussi pour sa proximité avec Tulambenle site de plongée le plus populaire de toutes Bali, il s’agit de l’épave d’un cargo américain torpillé en 1942 par les Japonais, prise d’assaut par les coraux et les poissons elle git désormais à une profondeur allant de 15 à 30 mètres de profondeur, deux autres sites de plongée tout aussi sympathique se trouvent eux aussi le long de la plage de Tulamben.

Les plongeurs apprécieront aussi Padang Bai et Candidasa deux micros stations balnéaires qui n’ont pas eu le succès escompté lors de leur création, mais qui sont pour autant très agréables. C’est à Pandang Bai que se trouve le principal port de Bali et c’est de la que démarre les ferrys pour Lombok et les îles voisines.

Une autre ville qui vous la peine d’être découverte est Lovina, situé dans le nord de l’île cette ville est chaque matin le théâtre d’un magnifique spectacle, en effet dès l’aube un groupe de dauphins vient chaque jour prendre le petit déjeuner à quelques centaines de mètres seulement, un spectacle époustouflant et rare auxquelles il est indispensable d’assister. De plus Lovina est une ville très agréable ou il fait bon de passer quelques jours.


Bali :: Le climat :: l'Indonésie.net

L’île de Bali se trouve à proximité de l’équateur, c’est pourquoi le climat balinais est subdivisé en deux saisons : La saison des pluies et la saison sèche. C’est pourquoi il faut savoir quand partir à Bali

La saison des pluies.

La saison des pluies débute au mois de janvier et se termine en Mars. Lors de la saison des pluies, les précipitations sont deux fois plus importante au nord qu’au sud de l’île. C’est principalement au mois de Janvier que les pluies sont les plus importantes.

La saison sèche

La saison sèche s’étend quant à elle de Mai à Décembre. Le meilleur moment pour se rendre à Bali étant le mois de Juin, vous éviterez ainsi la haute saison et profiterez beaucoup plus de la tranquillité de l’île.

Nuage sur le mont Agung Photo par Jesse Wagstaff CC BY 2.0

La température.

A Bali la température varie entre 21 et 32 degrés  avec un température moyenne de 26 degrés. La température de l’océan indien reste quant à elle assez stable, variant entre 29 et 30 degrés.

Les journées ont la même durée tout au long de l’année.

Tableaux des températures

Mois Jan Fev Mar Avr Mai Jui Juil Aou Sep Oct Nov Dec
Temperature min. moyenne (°C) 24
24 24 24 24 24 23 23 23 24 24 24
Temperature max. moyenne (°C) 30 30 31 32 32 32 32 32 32 32 32 31
Temperature moyenne (°C) 27 27 27.5 28 28 28 27.5 27.5 27.5 28 28 27.5
Temperature de l’eau 30 30 30
29 30
30 29 29 30 30 29 30
Préc. (mm) 333 282 155 ‘104 155 47 44 38 30 64 78 152

Bali :: Recette du Bebek Betutu :: l'Indonésie.net

Le Bebek betutu (canard farci aux épices) est une spécialité balinaise qui requièrent plusieurs heures de préparation c’est pourquoi dans la plupart des restaurants il est nécessaire de le commander la veille.
Ce plat fait parties de diverses spécialités balinaises qu’il est indispensable de gouter lors d’un voyage à Bali c’est pourquoi il est extrêmement apprécié des touristes et plusieurs restaurants notamment le café Wayan et le Bebek Bengil ce sont spécialisé dans ça préparation.

Il y a beaucoup de canard à Bali et les Balinais éprouvent un certain respect pour eux, car tout comme la tortue ils peuvent vivre à la fois sur la terre et sur l’eau (les mauvais esprits vivant dans l’eau).

Ingrédient.

– Un canard entier d’environ 2 kilos.
–  6 gousses d’ail haché
– 18 petites échalotes coupées en fines lamelles
– 3 branches de citronnelles en coupée en petits morceaux
– 5 feuilles de combova (lime kashir) finement tranchées
–  2 cuillères à café de gingembre
–  3 cuillères à soupe de curcuma
– 1 cuillère à café de poivre noir concassé
– 5 petits piments rouges en fines lamelles.
– 1 cuillère à café de coriandre
– 1 cuillère à café de sel
–  3 cuillères à soupe d’huile d’arachide
– Des feuilles de bananier ou à défaut du papier aluminium

Préparation:

Mélanger tous les ingrédients excepté le canard et les feuilles de bananier dans un bol. Refermer le canard à l’aide de pic à brochette ou de cure-dent et envelopper le dans plusieurs feuilles de bananier ou a défaut dans du papier aluminium.

Faire cuire le canard à la vapeur pendant 50 minutes et faire préchauffer le four à 200 °C. Une fois la cuisson à la vapeur terminée ouvrir légèrement les feuilles de bananier et placer le canard dans le four à 200 °C pendant 45 minutes. Durant la cuisson, il se peut qu’il soit nécessaire d’ouvrir un peu plus la feuille de bananier pour que le canard ai une belle couleur dorée.
Étaler une partie du mélange sur le canard préalablement séché et utiliser le reste des épices comme farce.

Retirer les feuilles de bananier, couper la viande de canard en petits morceaux et servez avec la farce. En fin de cuisson, la viande doit être si tendre qu’elle se détache des os.


Bali :: Recette du Nasi Goreng :: l'Indonésie.net

Le Nasi Goreng est considéré comme le plat national indonésien. Chaque cuisinier ayant sa propre recette il existe différentes variantes du plat.

Nasi Goreng signifie riz frits en indonésien, simplement parce qu’il s’agit de riz précuit et frit épicé avec du piment et accompagné d’autres ingrédients principalement des oeufs et de la viande.

On trouve du nasi goreng dans presque tous les restaurants d’Indonésie, c’est dans les warungs qu’il est généralement dans les warungs qu’il est le meilleurs la cuisine y étant moins aseptisé pour les occidentaux que dans les restaurants touristiques.

Pour 4 personnes:

  • 2 blancs de poulet finement émincés ou 300 grammes de crevettes roses décortiquées.
  • 4 tasses de riz cuit à l’eau et froid
  • 6 oeufs
  • 1 carotte finement émincée
  • 4 petits oignons frais finement émincés
  • 1 gousse d’ail finement émincée
  • 1 cuillère à café de purée de piment (voir préparation ci-dessous)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’arachide ou de maïs
  • 1 cuillère à café de sauce soja brune

Préparation de la purée de piments

  • 100 grammes de petits piments rouges
  • 1/2 tasse d’eau
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café d’huile d’arachide ou de maïs

Hacher les piments, porter à ébullition en mélangeant les piments et la demi-tasse d’eau, laisser cuire à feux doux pendant un quart d’heure.
Mélanger le réduit de piments et les autres ingrédients et passer le tout au mixer. Conserver au réfrigérateur.

Préparation du Nasi goreng.

Battre 2 oeufs en omelette et faite le cuire dans une  poële avec une cuiller a soupe d’huile. Une fois cuit laisser refroidir. Rouler l’omelette sur elle-même à la manière d’une crêpe et la couper en lamelle.

Faire cuire le reste des  oeufs sur le plat.

Mettre l’huile, le poulet et les carottes dans un wok ou une poêle et laisser brunir à feux doux. Ajouter la purée de piment, le riz, les oignons émincés et la cuiller à café de sauce soja. Laisser frire jusqu’à ce que la préparation ait une belle couleur dorée. Ajouter ensuite l’ail et les lamelles d’omelette. Laisser cuire encore une minute et puis terminer la cuisson.

Servir en ajoutant un oeuf sur le plat au dessus de chaque assiette.


Bali :: Situation géographique et démographie :: l'indonésie.net

Située au coeur de l’océan indien entre les îles de Java et de Lombok, Bali est sans nul doute la plus célèbre des 17500 îles composant l’archipel indonnésiens.

Une île volcanique d’une superficie de 5637 km² ce qui équivaut plus ou moins à  120 kilomètres sur 80. Sa population compte environ 3,3 milions d’habitants dont 600.000 habitent la capitale Denpasar. Ce qui représente une densité de 585 habitants par km².

93% de la population  est de confession hindouiste, c’est pourquoi l’île foisonne de temples, tous plus impressionnants les uns que les autres.

L’île compte plusieurs plusieurs stations balnéaires dont la plupart sont situées le long de la côte sud. Cependant, en dehors des stations touristiques connues, se trouve le coeur de Bali, ou l’on trouve endroits naturels un peu moins fréquenté du public, où la nature reprend ses droits et qu’il est d’autant plus agréable de découvrir.

Le mont Agung Photo par Curtis Foreman CC BY 2.0

Bali présente un relief varié dont le point culminant est le mont Agung (3142 mètres), ainsi que plusieurs lacs d’altitude, le plus célèbre étant le lac Batur.

Voir la carte de Bali